Cher(e)s collègues,

Comme vous le savez, le mardi 7 mars aura lieu une journée de mobilisation de la profession pour la défense de la profession dans les établissements de soins et, plus largement, pour la préservation de l’orthophonie en tant que profession de santé aux compétences reconnues.

Certaines et certains d’entre vous sont enseignants, chargés de cours, de TD et/ou maîtres de stages, et nous nous adressons à vous pour vous demander d’être compréhensifs et conciliants avec les étudiants qui manqueraient quelques heures ce jour-là parce qu’ils souhaitent se joindre aux manifestations (vous pourrez bien entendu décider du moyen le plus adapté pour rattraper ces heures).

En tant que professionnel(le), c’est vous qui validez les heures d’enseignement, de stage en particulier, et c’est également à vous de transmettre aussi l’esprit de confraternité de l’orthophonie vers nos futur(e)s collègues.

C’est pourquoi nous vous encourageons également à vous déclarer grévistes ce mardi 7 mars.

En cas de difficulté, vous pouvez bien entendu nous écrire ; vous pouvez également joindre le responsable des stages de l’université (qui co-signe la convention de stage) en cas de difficulté pratique, jamais insurmontable.

Nous sommes certain(e)s que la formation initiale et la défense de la profession sont tout à fait compatibles, et même tout à fait indissociables.

Bien cordialement,

Anne Dehêtre

Présidente de la FNO

Bruno Sarrodet

Vice-président FNO chargé de l’exercice salarié